Domaine de Suzel

François et Estelle Varnet

Comment est né le Domaine de Suzel ?

Le Domaine de Suzel est implanté dans la ferme de mon grand-père et de mon arrière-grand-père. J’y ai passé tous les mercredis, samedis et dimanches de mon enfance. Puis, je suis parti pour faire des études. Mon grand-père a vendu la ferme, mais celle-ci a été remise sur le marché il y a une dizaine d’années. J’ai décidé de la racheter avec, dans l’idée, de la transformer en gîte et en salle de mariage. Avec l’aide de copains, j’ai débarrassé la grange des tonneaux et de la paille, j’ai créé des ouvertures sur les écuries adjacentes et j’ai fait une salle ERP (Etablissement recevant du public) La maison de maître, elle, est devenue un gîte.

Comment s’est développé le projet ?

Très vite, je me suis rendu compte qu’il fallait développer les couchages. J’ai d’abord créé de nouvelles chambres, ainsi qu’un dortoir, dans les bâtiments disponibles, dont le pigeonnier. Puis, j’ai racheté des maisons limitrophes au domaine pour faire des meublés de tourisme. Enfin, j’ai développé les hébergements insolites : bulles, cabanes… Au point que nous comptons aujourd’hui 120 couchages, répartis sur 8 hectares.

Votre offre s’est donc diversifiée…

En plus des mariages, nous nous sommes ainsi lancés dans les séminaires et le tourisme. Nous avons développé une vingtaine d’activités pour étoffer notre offre : spa, massages, tir à l’arc, pétanque, pêche, trottinettes électriques… Puis, pour accueillir de plus grands mariages, nous avons décidé de créer une nouvelle salle et de dédier la grange à un restaurant. Il a cependant fallu laisser passer le covid et trouver un chef avant de démarrer cette nouvelle activité et proposer une cuisine moderne avec des produits locaux, frais et de saison. Cela nous incite à monter nos chambres en gamme pour être classés 4 étoiles et à imaginer des événements, tels que les festins campagnards et chics, que nous organisons deux fois par mois.

Pouvez-vous nous présenter plus spécifiquement les offres disponibles sur evasion.ishere.fr ?

Isère Attractivité m’a incité à valoriser les hébergements insolites. J’ai donc décidé d’axer les offres sur les familles qui recherchent le lien avec la nature. L’une propose de vivre une nuit à la belle étoile dans une bulle et de profiter de l’espace détente ; l’autre invite à renouer avec l’esprit des trappeurs avec une nuit en cabane lodge et une soirée fondue. Dans les deux cas, les familles peuvent profiter d’une balade avec l’âne Charly, nourrir les animaux du Domaine et profiter du jardin des aromatiques (inclus dans le prix), mais aussi réserver d’autres activités via notre site Internet.

Quelles sont les retombées de votre présence sur la plateforme evasion.ishere.fr ?

Les offres sont en lignes depuis un ou deux ans. Mais nous n’avons pas fait énormément de ventes par ce biais. Peut-être une dizaine sur l’année. Toutefois, notre but est d’être visibles partout : il faut que les gens nous voient, même s’ils ne réservent pas. Je suis convaincu qu’il n’y a pas de petits clients, ni de petits distributeurs.

compte linkedin isere attractivite

séjours automne en Isère sur evasion.ishere.fr