leo-barberet-girardin-rencontres-attractivite-isere-2020

Léo Barberet-Girardin

Planneur stratégique pour l'Agence MNSTR, Léo Barberet-Girardin aide les marques à émerger sur leur marché en construisant une histoire forte.

Il a démarré sa carrière comme Brand Strategist dans l'agence de Design du groupe Ogilvy à Paris, en travaillant sur les stratégies de marque des géants de la grande consommation et d'institutions culturelles.
Léo a rejoint l'agence MNSTR en avril 2015 en tant que Strategic Planner. Son rôle est d'aider les marques à émerger sur leur marché, à se connecter à leurs consommateurs en construisant une histoire forte.
L'Agence MNSTR a travaillé sur le positionnement de marques territoriales comme la Vallée de Chamonix Mont-Blanc, Tignes, ou encore Courchevel, stations pour lesquelles ont été élaborés de puissants storytelling visant à augmenter l'attractivité des territoires.

 

MARQUES TERRITORIALES ET SANTÉ

Actuellement, les territoires tendent vers plus d’immersion et moins de consommation : le bien-être est devenu une tendance de fond. Il y a un lien très proche entre bien-être et nature : la déconnexion urbaine et le ressourcement sont deux vecteurs utilisés majoritairement par les marques territoriales. Ils ont été renforcés par la crise sanitaire.

Un positionnement bien-être permet un développement plus homogène du territoire et des activités
proposées. Le bien-être est modulable suivant les forces dont dispose le territoire. Il est  important de communiquer sans faire de fausses promesses, donc deux points clés :

  • d’une part, la différenciation : le bien-être est plus qu’un positionnement pour un territoire, c’est une obligation et il est ainsi nécessaire de bien qualifier cette notion.
  • d’autre part, la notion de bien-être est assez vague, et il faut mieux la définir : face à des consommateurs de plus en plus experts, il faut que les offres suivent. C’est un point auquel l’Isère va devoir répondre.

Il est important de ne pas trahir la confiance des consommateurs, car ceci aura un effet irrémédiable sur l’image de marque. Il faut se positionner sur ce qui nous rend différent mais qui est authentique et il est primordial d’avoir une communication cohérente en appuyant sur des valeurs, construire un argument et le nourrir.

Aujourd’hui, l’enjeu du marketing territorial est d’apporter de la cohérence et de l’unité entre tous les acteurs et d’avoir une mobilisation qui soit transversale : il faut adapter son offre à son territoire et non l’inverse.

 

ÉCOUTER SON INTERVENTION COMPLÈTE

 

<< Retour à la première page