pierre-olivier-boyer-rencontres-attractivite-isere-2020

Pierre-Olivier Boyer

Très engagé sur son territoire, Pierre-Olivier Boyer est vice-président de la CCI Nord Isère et Président du Conseil de Développement du Nord Isère depuis 2015.
Il a été à ce titre associé aux démarches de marketing territorial de la CAPI (Communauté d’Agglomération Portes de l’Isère).

Il est titulaire d’une maîtrise de sciences économiques (Université Paris I Panthéon Sorbonne) et ancien élève de l’École du commissariat de la marine dont il est sorti commissaire en 1984.
Après une première carrière dans la Marine nationale, il rejoint en 2001 le Groupe Vicat (ciment, bétons, granulats) où il occupe successivement les fonctions de directeur des relations humaines Groupe (2001-2011) puis de directeur des partenariats stratégiques (2012).

 

LE BIEN-ÊTRE AU COEUR DE LA RELATION TERRITOIRE-ENTREPRISE

La société Vicat a été fondée en Isère dans la 2nde moitié du 19ème siècle. Depuis le 1er octobre, le siège social est à nouveau installé dans le département, à l’Isle d’Abeau, après plusieurs années à Paris. Le bien-être et la santé, un des axes forts de l’Isère, sont une des principales raisons de ce retour aux sources. La crise sanitaire a montré que l’on pouvait très bien manager un groupe international comme Vicat, présent dans 12 pays avec 10 000 collaborateurs depuis le nord Isère. Desserte en train, autoroutes, connectivité… avec le développement des moyens de communication, y compris virtuels, notre territoire est devenu accessible pour de sièges sociaux d’entreprises internationales. Il offre l’opportunité de travailler  et télé-travailler dans un environnement plus agréable et un cadre de vie plus appréciable, avec des possibilités de logement plus grands pour un même budget. Le développement de tiers lieux et d’espace de co-working sont aussi des éléments importants dans cette dynamique.

Pour l’attractivité d’un territoire et pour faire venir chercheurs, cadres de haut  niveau, ingénieurs,  il est nécessaire de disposer de logements qui correspondent aux besoins des différentes catégories socio-professionnelles ainsi que  d’un potentiel éducatifimportant. Ces deux conditions sont réunies dans le nord Isère avec notamment un lycée international, un véritable atout pour le territoire.

Vicat est très impliqué sur les territoires où l’entreprise est implantée. Nous pensons qu’une entreprise doit s’engager sur son territoire et que celui-ci doit se développer tout comme l’entreprise. C’est un  système de développement partagé où  chacun doit trouver sa place dans l’économie, la culture, la vie du territoire.

Il est important que le territoire soit attractif pour que nos collaborateurs deviennent à leur tour des ambassadeurs du territoire. A partir du moment où ces visions sont partagées, on peut progresser de manière incroyable.

Ici en Isère,  l’activité est centrée sur les métiers dédiés au ciment et au béton granulat et  les nouvelles solutions constructives à développer pour relever le défi de la transition écologique et énergétique. La réponse à la crise est dans le local

La transition et l’attractivité sont des sujets collectifs. Le local et le collectif primeront dans les années à venir.

 

ÉCOUTER SON INTERVENTION COMPLÈTE

 

<< Retour à la première page